Le projet du SGEN

syndicalisme de proposition
syndicalisme sgen

Pour une école rénovée, plus forte et solidaire !

Notre syndicalisme, de proposition, de revendication et de critique sociale, se bat contre les inégalités et les exclusions, quelles qu’elles soient.

En parallèle, il agit pour la transformation du métier, l’amélioration des conditions de travail des personnels ;  il lutte contre toute forme de précarité et donne la priorité au relèvement des bas salaires.

L’école n’a pas pour seule fonction de transmettre des connaissances : elle doit aussi remplir une fonction sociale et culturelle, une fonction démocratique et une fonction économique. C’est pourquoi le Sgen-CFDT cherche à transformer l’école, pour la réussite de tous.

Les revendications principales du Sgen-CFDT visent à réaliser ce projet. À l’origine des Zones d’Éducation Prioritaires (ZEP) et des Instituts Universitaires de Pédagogie, il s’est battu en faveur du corps unique des enseignants et de l’équipe éducative incluant tous les personnels. Le Sgen-CFDT s’est toujours prononcé en faveur de réformes visant à une démocratisation réelle du système éducatif.

Comment y parvenir ?

affirmer le socle commun…

en finir avec le redoublement…

ancrer l’évaluation au cœur des apprentissages

repenser l’éducation prioritaire…

redéfinir les programmes scolaires…

faire rentrer l’école dans l’ère du numérique

développer la co-éducation

s’appuyer sur le travail en équipe

s’impliquer dans le projet éducatif de territoire

organiser le bac – 3 / bac + 3

reinventer le collège unique

diversifier les modalités de prise en charge des élèves

développer la co-éducation

faire vivre le dialogue social de proximité

intégrer pleinement la formation continue des adultes à l’Éducation Nationale